Calendrier Hindou

Histoire du calendrier hindou

Les bases du calendrier

Calendrier hindou

Les origines des calendriers hindous (car oui, il y en a plusieurs et des études remontant à 1953 nous ont amené à un total de 30 calendriers différents en Inde) remontent à une période située entre 1500 et 900 av. J.-C., soit la période des textes du Rigveda (collections d’hymnes sacrés de l’Inde antique) Ce calendrier reste alors principalement axé sur l’astrologie hindoue. D’après lui, le premier mois de l’année correspond à l’équinoxe vernal, c’est-à-dire au début du printemps.

Le calendrier dans les textes du Rigveda

Au sein des textes du Rigveda, il est en effet fait mention d’un calendrier composé de 360 jours scindé en 12 mois de 30 jours chacun. Ces mois prennent alors place au sein d’un cycle de 5 ans, appelé Yuga. Chaque année du calendrier possède un nom précis :

  • Samvatsara
  • Parivatsara
  • Idavatsava
  • Iduvatsara
  • Vatsara

Mais tout cela remonte à la genèse du calendrier hindou, les calendriers modernes émergent à partir de 700 à 900 ap. J.-C. Si jusqu’à présent les calendriers étaient fondés sur des bases arithmétiques, ces nouveaux calendriers allaient maintenant reposer sur l’astronomie. Globalement, l’on retrouve alors deux types de calendriers : les calendriers solaires et les calendriers luni-solaires.

Image hindou

Les différents types de calendriers

Si on retrouve une trentaine de calendriers en Inde, il y en a donc plusieurs types que vous pouvez retrouver ci-dessous :

Les calendriers solaires

Du côté des calendriers solaires hindous, l’on retrouve deux grandes catégories : l’un avec un système “nirayana” (calendrier solaire traditionnel) et l’autre avec un système “sayana” (calendrier solaire civil officiel datant des années 50). Globalement, ces calendriers possèdent des jours débutant au levé du soleil jusqu’à celui de la journée suivante.

Les calendriers luni-solaires

Pour ce qui est des calendriers luni-solaires, comme son nom l’indique, la lune fait office d’unité : l’on retrouve donc 12 mois lunaires séparés en deux phases, la pleine lune et la nouvelle lune. Différents calendriers verront alors le jour, certains prenant la nouvelle lune comme repère de début de mois, d’autres utilisant la pleine lune comme repère. Ce laps de temps ne faisant pas une année solaire, certaines années posséderont un mois complémentaire.

Vous souhaitez en savoir plus sur le fonctionnement du calendrier hindou et plus particulièrement sur son système de mois ? Alors n’hésitez pas à consulter

En savoir plus ?

Vous souhaitez en savoir plus sur le fonctionnement du calendrier hindou et plus particulièrement sur son système de mois ? Alors n’hésitez pas à consulter notre article dédié à ce sujet !

Et dans ma vie ?

Comment le calendrier hindou peut prendre une place importante dans votre quotidien ? Retrouvez toutes les informations relatives à ce sujet sur notre article dédié !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *